Garder votre chat en bonne santé

Contrôle et prévention des puces chez les chats

Contrôle et prévention des puces chez les chats

Pour des millions d'animaux de compagnie et de personnes, la petite puce est un ennemi impitoyable. La puce est un petit insecte brun sans ailes qui utilise des parties buccales spécialisées pour percer la peau et siphonner le sang.

Lorsqu'une puce mord votre chat, elle injecte une petite quantité de salive dans la peau pour empêcher la coagulation sanguine. Certains animaux peuvent avoir des puces sans ressentir d'inconfort, mais un nombre malheureux de chats deviennent sensibilisés à cette salive. Chez les animaux hautement allergiques, la morsure d'une seule puce peut provoquer de fortes démangeaisons et des rayures. Les puces provoquent la maladie de peau la plus courante des chats - la dermatite allergique aux puces.

Si votre animal développe une hypersensibilité à la salive des puces, plusieurs changements peuvent en résulter:

  • Une petite ruche peut se développer à l'emplacement de la piqûre de puce, qui guérit ou se développe en une petite bosse rouge qui finit par se recroqueviller.
  • Le chat peut se rayer et se mâcher jusqu'à ce que la zone soit sans poils, crue et pleurant du sérum («points chauds»). Cela peut provoquer une perte de cheveux, des rougeurs, une desquamation, une infection bactérienne et une pigmentation accrue de la peau.

    La distribution implique souvent le bas du dos, la base de la queue, vers le dos, l'abdomen, les flancs et le cou. Il peut devenir assez généralisé dans les cas graves, entraînant une implication totale du corps.

    N'oubliez pas que la puce passe la majeure partie de sa vie dans l'environnement, pas sur votre animal de compagnie, il peut donc être difficile à trouver. En fait, votre chat peut continuer à se gratter sans que vous ne voyiez jamais une puce sur elle. Vérifiez soigneusement votre chat pour les puces ou les signes d'excréments de puces (également appelés saletés de puces), qui ressemblent à du poivre grossièrement moulu. Lorsqu'elle est humidifiée, la saleté des puces devient brun rougeâtre car elle contient du sang. Si un chat du ménage a des puces, supposez que tous les animaux domestiques du ménage ont des puces. Une seule puce trouvée sur votre animal de compagnie signifie qu'il y a probablement des centaines de puces, larves, nymphes et œufs dans votre maison.

    Si vous voyez des segments de ténias dans les selles de votre chat, il peut avoir eu des puces à un moment donné ou peut-être encore en avoir. La puce peut agir comme hôte intermédiaire du ténia, Dipylidium caninum. Par le toilettage ou la morsure, l'animal ingère une puce adulte contenant des œufs de ténia. Une fois libéré, le ténia atteint sa maturité dans l'intestin grêle. Le cycle peut prendre moins d'un mois, donc la clé de la prévention du ténia est le contrôle des puces.

  • Le cycle de vie de la puce

    Le cycle de vie de la puce comprend quatre étapes: œuf, larve, nymphe et adulte. La puce adulte utilise votre chat comme un endroit pour prendre ses repas de sang et se reproduire. Les puces pondent des œufs directement sur le chat où elles peuvent tomber ou déposent des œufs dans l'environnement immédiat (votre maison ou votre arrière-cour). Parce que la femelle peut pondre plusieurs centaines d'oeufs au cours de sa vie, le nombre de puces présentes intensifie le problème. Les œufs éclosent en larves qui vivent dans la moquette, les fissures ou les coins du salon du chat. Les larves survivent en ingérant du sang séché, des squames animales et d'autres matières organiques. Pour compléter le cycle de vie, les larves se transforment en nymphes qui éclosent en adultes. La source immédiate de puces adultes dans la maison est la chrysalide, pas le chat. La puce adulte émerge de la pupe puis saute sur l'hôte.

    Ce développement se produit plus rapidement dans un environnement chaud et humide. Les pupes peuvent rester dormantes pendant des mois, mais dans des conditions tempérées, les puces terminent leur cycle de vie en trois semaines environ. L'intérieur de votre maison peut fournir un environnement chaleureux pour permettre aux puces de prospérer toute l'année.

    Lutter contre la puce

    Les types de produits commerciaux disponibles pour le contrôle des puces comprennent les colliers anti-puces, les shampooings, les sprays, les poudres et les trempettes. D'autres produits, plus récents, comprennent les insecticides oraux et systémiques à visée localisée.

    Dans le passé, les pulvérisations, poudres et trempettes d'insecticides topiques étaient les plus populaires. Cependant, l'effet était souvent temporaire. La lutte contre les infestations nécessite d'attaquer les zones où les œufs, les larves, les pupes et les adultes se rassemblent. Parce que certaines étapes de la vie d'une puce peuvent persister pendant des mois, des produits chimiques à action résiduelle sont nécessaires et doivent être répétés périodiquement. Les vaporisateurs ou les nébulisateurs, qui nécessitent de quitter la maison pendant plusieurs heures, doivent être utilisés deux fois tous les 2 semaines, puis tous les deux mois pendant la saison des puces.

    Traiter les animaux et leurs espaces de vie de manière approfondie et en même temps est vital; sinon, certaines puces survivront et infesteront à nouveau votre animal de compagnie. Vous devrez peut-être même traiter votre jardin ou votre chenil avec un insecticide, si l'infestation est suffisamment grave.

    L'aspirateur peut être une véritable aide pour éliminer les œufs de puces et les formes immatures. Accordez une attention particulière aux fissures et aux coins. À la fin de l'aspiration, aspirez de la poudre de puces dans votre sac à vide ou jetez le sac. Sinon, le nettoyeur ne servira que d'incubateur, libérant plus de puces dans l'environnement à mesure qu'elles éclosent. Dans certains cas, vous voudrez peut-être obtenir les services d'une entreprise de lutte antiparasitaire agréée. Ces professionnels ont accès à une variété d'insecticides et savent quelles combinaisons fonctionnent le mieux dans votre région.

    Traitement et prévention

    Comme on pouvait s'y attendre, le contrôle des puces grâce à ces méthodes prend beaucoup de temps, coûte cher et est difficile. La bonne nouvelle est qu'actuellement, avec les nouveaux produits contre les puces sur le marché, le contrôle des puces est beaucoup plus sûr, plus efficace et plus respectueux de l'environnement. Les efforts actuels de lutte contre les puces se concentrent sur les traitements systémiques oraux et topiques. Ces produits traitent non seulement les problèmes de puces existants, ils sont également très utiles pour la prévention. En fait, la prévention est la méthode de contrôle des puces la plus efficace et la plus simple.

  • Un groupe de produits travaille à contrôler les puces en interrompant leur développement en tuant les larves de puces et les œufs. Ces médicaments sont appelés régulateurs de croissance des insectes (IGR). Ces produits ne tuent pas les puces adultes, mais ils diminuent considérablement la population de puces en arrêtant leur développement. Le lufénuron (Program®) est un produit oral couramment utilisé. Le lufénuron est également disponible en injection qui dure 6 mois. Le méthoprène et le pyriproxifène (Nylar®) sont également des IGR très efficaces qui sont disponibles sous forme de sprays ou de colliers.
  • D'autres produits tuent les puces (adulticides) et agissent assez rapidement. Ceux-ci incluent à la fois les produits spot-on et oraux. Les produits Spot-on sont généralement appliqués sur la peau de votre animal entre les épaules. Le médicament est absorbé par la peau de votre animal et distribué dans tout le corps. Les puces sont tuées rapidement au contact de la peau. Les produits Spot-on comprennent le fipronil (Frontline®), la métaflumizone (ProMeris®), l'imidaclopride (Advantage®) et la sélamectine (Revolution®).
  • Un adulticide oral récemment développé est le nitenpyram (Capstar®) qui, une fois administré, commence à tuer les puces en 30 minutes.
  • Tous ces produits sont plus sûrs, plus faciles à utiliser et, s'ils sont utilisés correctement, la méthode la plus efficace de contrôle des puces. De plus, certains ont l'avantage supplémentaire d'être efficace contre d'autres parasites. Certains vétérinaires recommandent même une combinaison d'adulticide et de régulateur de croissance des insectes (Frontline Plus®) comme méthode plus complète de lutte contre les puces.

    Avec tous ces choix, il est préférable de consulter votre vétérinaire quant au meilleur contrôle et prévention des puces pour votre animal. Le choix du contrôle des puces doit dépendre du mode de vie de votre animal et de son potentiel d'exposition. Grâce à une utilisation fidèle de ces produits anti-puces systémiques mensuels, la charge totale de puces sur votre animal et dans l'environnement immédiat peut être considérablement réduite. Garder votre animal sur les traitements aux puces mensuels, en particulier dans les zones à haut risque de puces, est une excellente méthode préventive de contrôle des puces. Ces produits éliminent souvent la nécessité d'une utilisation insecticide de routine à domicile, en particulier à long terme. Bien qu'il soit toujours prudent dans les environnements de puces lourds de traiter les locaux au départ, l'arrivée de ces nouveaux produits systémiques contre les puces a considérablement simplifié le contrôle des puces.