Maladies maladies des chiens

Gonioscopie chez le chien

Gonioscopie chez le chien

La gonioscopie est l'examen de l'angle iridocornéen de l'œil chez les chiens et autres animaux. L'angle irido-cornéen est l'endroit où la base de l'iris s'attache à la cornée et à la sclère (la couche externe blanche du globe oculaire). C'est le site où l'humeur aqueuse (le liquide dans l'œil) s'écoule de la chambre avant de l'œil.

Un œil normal produit et draine un liquide aqueux (appelé humeur aqueuse, qui est le liquide produit par le processus ciliaire dans l'œil. Ce liquide nourrit le cristallin et la cornée et maintient la pression oculaire appropriée. Un mauvais drainage de ce liquide peut provoquer un glaucome. Pression à l'intérieur de l'œil s'accumule si ce liquide ne s'écoule pas correctement. Cette pression peut endommager le nerf optique et entraîner une perte de vision.

Que révèle la gonioscopie chez les chiens?

La gonioscopie est utilisée dans le diagnostic du glaucome primaire ou de l'hypertension oculaire. Il est souvent utilisé lorsque les résultats de la tonométrie ne sont pas concluants. La gonioscopie fournit des informations sur la façon dont l'angle irido-cornéen apparaît. Il existe trois catégories: ouvertes, étroites (ou fermées) et dysplasiques (malformées). Plus précisément, la gonioscopie permet de visualiser la base de l'iris, les ligaments pectinés et la base de la cornée.

La gonioscopie est également utile pour diagnostiquer la présence de tumeurs, de corps étrangers, d'exsudats inflammatoires ou de blocages causés par des saignements.

Comment la gonioscopie est-elle effectuée chez les chiens?

La gonioscopie est réalisée à l'aide d'un goniolens, qui est un type de lentille de contact. Chez le chien, un goniolens est souvent nécessaire car l'angle irido-cornéen n'est pas facilement visible comme chez le chat. Certains objectifs permettent un examen visuel direct tandis que d'autres utilisent une vision indirecte à travers des miroirs. Un certain type de loupe est souvent utilisé pour aider à visualiser l'angle.

Les goniolens reposant doucement sur l'œil, la pièce est assombrie et une source de lumière focale est projetée à travers la lentille vers l'angle irido-cornéen. L'examinateur peut regarder l'angle à travers un biomicroscope à lampe à fente, ou peut porter une loupe de tête de loupe et utiliser un transilluminateur pour examiner l'angle.

L'apparition de l'angle est ensuite enregistrée dans le dossier médical et des photographies peuvent être prises de l'angle à travers les goniolens, à l'aide d'une caméra rétinienne spéciale.

La gonioscopie est-elle douloureuse pour les chiens?

La gonioscopie n'est pas une procédure douloureuse et est très bien tolérée chez le chien.

La sédation est-elle requise?

La plupart des patients coopératifs ne reçoivent qu'un collyre anesthésique local, comme de la proparacaïne, pour engourdir le globe oculaire. Cela permet au vétérinaire d'examiner l'œil sans alarmer le patient et à l'animal de ne pas ressentir la présence mineure des goniolens. La sédation n'est pas requise mais peut être nécessaire chez certains chiens qui ne resteront pas immobiles pendant les procédures.

Voir la vidéo: Angle irido cornéen en gonioscopie (Octobre 2020).