Maladies maladies des chats

Aspiration transtrachéale (TTA ou TTW) chez les chats

Aspiration transtrachéale (TTA ou TTW) chez les chats

L'aspiration transtrachéale (TTA), également appelée lavage transtrachéal (TTW), est l'insertion d'un cathéter dans la trachée et les voies respiratoires supérieures pour collecter le liquide lavé des voies respiratoires inférieures. Cette technique peut être réalisée chez le chat, mais le plus souvent chez le chien.

Une variante de la technique, employée chez les chats, consiste à intuber les voies respiratoires de l'animal anesthésié avec un tube endotrachéal stérile, et à obtenir un échantillon de fluide des voies aériennes inférieures via ce tube. Le liquide peut être prélevé directement à partir de la sonde endotrachéale ou d'un cathéter inséré à travers celui-ci. Cette procédure est également parfois appelée lavage broncho-alvéolaire (BAL).

Que révèle l'aspiration transtrachéale chez les chats?

L'aspiration transtrachéale est effectuée comme aide au diagnostic pour aider à déterminer la cause de la toux ou d'autres signes respiratoires anormaux qui peuvent être causés par une forme de bronchite aiguë ou chronique, une pneumonie et d'autres formes de maladie des voies respiratoires inférieures. Il est souvent possible d'identifier les causes bactériennes, parasitaires, fongiques et allergiques des troubles pulmonaires. La technique est moins utile pour identifier les troubles causés par des virus ou des tumeurs.

L'analyse d'échantillons de liquide peut aider à déterminer le pronostic de récupération après inhalation de fumée et lésions chimiques des voies respiratoires.

Comment s'effectue l'aspiration transtrachéale chez les chats?

Chez les chats, sous anesthésie, une sonde endotrachéale stérile est insérée dans la trachée. Un cathéter intraveineux est inséré dans le tube endotrachéal et enfilé dans les voies respiratoires inférieures. Une seringue contenant une solution saline stérile ou une solution électrolytique est fixée au cathéter. La solution est injectée dans les voies respiratoires et le fluide est ensuite aspiré (aspiré) dans le cathéter. Le fluide est ensuite analysé au microscope.

La procédure est-elle douloureuse pour les chats?

Parce que la procédure est réalisée sous anesthésie, il y a peu de douleur impliquée. Il peut y avoir un léger inconfort après la procédure.

Faut-il une sédation ou une anesthésie?

La technique endotrachéale est réalisée alors que le chat est sous l'influence d'un anesthésique à courte durée d'action.